wp2fd4b9b2.png
Prise en charge
du cancer

Les cancers urologiques (prostate, rein, vessie, testicule) sont le plus souvent dépistés par les médecins généralistes en ville (votre médecin traitant le plus souvent).

Ils sont régulièrement informés sur les nouvelles méthodes et recommandations en matière de dépistage des cancers.

Le service d’Urologie de l’hôpital Saint Louis a ouvert une consultation dédiée à la prise en charge de tout nouveau patient suspect de cancer (mercredi après midi).

Une consultation rapide peut être obtenue sur appel du médecin traitant uniquement.

Le patient adressé par son médecin traitant est donc rapidement pris en charge par un urologue qui s’occupera du bilan nécessaire à la confirmation ou non d’un cancer.

Le médecin traitant sera averti par courrier du résultats des investigations.

Si le diagnostic de cancer est confirmé, le patient en sera averti au cours d’une consultation ou des examens complémentaires pourront lui être prescrit (scanner, IRM, scintigraphie osseuse, ...) afin de préciser l’extension de la maladie.

Quand le bilan complet permet d’envisager les possibilités thérapeutiques, le dossier du patient est analysé par un comité pluridisciplinaire (urologue, radiothérapeute, radiologue, oncologue, ...) dans une réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP) qui a lieu à Saint Louis tous les mercredis matins.

A l’issue de cette RCP, les propositions thérapeutiques (chirurgie, radiothérapie, hormonothérapie, ...) sont éditées et le patient en est informé.

Dés lors que la stratégie thérapeutique est adoptée après discussion entre le patient et son urologue (ou autre intervenants), un compte rendu de synthèse est envoyé au médecin traitant et un petit document de synthèse (PPS : Parcours Personnalisé de Soins) est parfois remis au patient. Il est important que le patient revoit rapidement son médecin traitant.  Grace au compte rendu de RCP, celui-ci pourra déclencher la prise en charge à 100% de la maladie.

Dépistage - Diagnostic
Bilan d’extension - RCP - PPS
Infirmière de soutien et Soutien psychologique
wp2726e4b1.png
wpc9045ca1.gif
wp1bd908dd.png
wpdc079f95.png

Le service d’urologie a ouvert une consultation infirmière spécifique (Béatrice ROBINEAU et Malika DJOUADOU, le jeudi) pour aider les patients qui le souhaitent  à la compréhension des traitements qui leur sont proposés (voir avec l’urologue).

Les patients qui le souhaitent peuvent bénéficier d’un soutien psychologique grâce à un partenariat avec le Réseau Paris Nord (voir avec l’urologue ou l’infirmière de soutien).

wpb4fceef9_0f.jpg